juillet 2017

Santé sexuelle des jeunes

La santé sexuelle des jeunes est une question d’actualité et qui le restera vue le renouvellement perpétuelle de la jeunesse. Le passage de l’enfance à l’adolescence est une transition pas très bien vécue par le jeune garçon et par la jeune fille surtout en l’absence d’accompagnement  . Ainsi donc   la période  pubertaire est vécue dans une obscurité totale, sans notion sur le sexe, son développement, son fonctionnement et son bien-être. Ou s’informe donc la jeunesse ? Quel type d’information reçoive-t-elle ?

Sources d’informations

Les jeunes exposent leur problèmes d’abord à  leurs  pairs qui eux-mêmes sont ignorants et  ne détiennent pas la bonne information. Puis les jeunes s’informent  à travers les sites internet et les réseaux sociaux, et tous savons qu’internet n’est pas parole d’évangile ; on y trouve aussi bien de bonnes que de  mauvaises informations.

Role des Centres d’Écoutes Jeunes

sexe sans tabou

L’initiative de centre d’écoute jeune est à saluer est la création . Les adolescents/jeunes s’y retrouvent et échangent sur les différentes difficultés qu’ils rencontrent. L’accent y est mis sur la prévention à travers l’approche de l’éducation par les pairs éducateurs  qui est l’une des stratégies de changement de comportements les plus largement utilisées.

-Aussi les jeunes y reçoivent des soins adéquats concernant leur santé sexuelle (dysfonctionnement, brûlure mictionnelle, règles douloureuses et autres).

-En outre, les pairs éducateurs mènent des activités de prévention sur les grossesses non désirés, IST et VIH/SIDA ;  d’animation des Centres d’Ecoute Jeunes, de coordination des activités des associations de Jeunes et de plaidoyer pour la mobilisation des ressources au niveau local et national.

En sommes les jeunes se retrouvent sans repère et abandonnes à eux même face aux difficultés de leur santé sexuelle et reproductive. Par conséquent, une implication des parents dans l’éducation, la fourniture de services de santé de la reproduction adaptés aux adolescents et aux jeunes contribuera non seulement à l’atteinte de leurs droits et besoins, mais aussi à une sexualité responsable de ces derniers.